Recettes de cuisine végétarienne

Bookmark and Share

Le Goût SupérieurSource: Ces succulentes préparations sont tirées d’un livre de recettes de cuisine végétarienne intitulé: Le goût supérieur par Adiraja dasa aux éditions Bhaktivedanta Paris.

Alou Gauranga, gratin de pommes de terre

Alou Ki Tikki, croquettes de pommes de terre

Alou Phoul Gobhi Curry, curry de chou-fleur et de pommes de terre

Anannaskichatni, chutney d’ananas

Badam Aur Pista Ka Halava, confit de noix

Bengali Tarkari Curry, curry de légumes à la Bengali

Bhari Houi Sabji, légumes farcis

Bhouni Houi Chinni Ka Halava, gâteau de semoule au caramel

Bombay Halava, confit de fruits

Cajar Halava, confit de carottes

Channa Aur Simla Mirch, pois chiches et poivrons

Channa Massala, pois chiches en salade

Chapati, galettes cuites à la flamme

Garam Doodh, lait chaud

Gudjarati Sabji, légumes cuits dans du lait condensé

Halava, gâteau de semoule

Kesar Panir Poulao, riz au safran et au panir

Kha Ur Imli Ki Chatni, chutney de dattes et de tamarin

Khir Savia, vermicelle sucré à la crème

Khir, riz au lait sucré

Khira Raita, salade de concombres au yaourt

Khitchri, riz au dal

Massala Doodh, lait chaud au safran et à la pistache

Matthi, crackers à l’indienne

Mili-Juli Sabji Ka Soup, soupe aux légumes

Mitha Samosas, chaussons aux pommes

Narial Chatni, chutney de noix de coco

Narial Chawal, riz à la noix de coco

Pakora, beignets de légumes

Panir Sac, épinards au fromage

Phal Ka Pakora, beignets aux fruits

Poudina Chatni, chutney à la menthe

Puri, galettes de blé frites

Samosa, chaussons aux légumes

Seb Ki Chatni, chutney de pommes

Tamatar Ka Soup, soupe de tomate

Tamatar Toor Dal, toor dal aux tomates


Alou gauranga, gratin de pommes de terre

10 pommes de terre
3/4 de litre de crème fraîche
100 g de beurre
200 g de panir frais
50 g de lait en poudre
25 g de coriandre fraîche lavée et hachée
3 cuillerées à soupe de coriandre en poudre
1/2 de cuillerée à café d’asa-fœtida
4 cuillerées à café de sel

Commencez par faire votre panir tel qu’indiqué à la page 64. Rincez-le à l’eau froide pendant quelques secondes et mettez-le de côté. Pelez, lavez et émincer les pommes de terre. Beurrez un plat en pyrex et tapissez-en le fond à l’aide des tranchesde pommes de terre. Saupoudrez très légèrement d’asa-fœtida, de coriandre fraîche et en poudre, puis salez.

Complétez cette couche en la parsemant d’un peu moins du tiers des miettes de panir ainsi que de coquilles de beurre, et en la nappant de crème fraîche dans les mêmes proportions. Faites de même sur une deuxième couche de pommes de terre. Disposez enfin une troisième couche avec le reste des pommes de terre que vous recouvrirez également des mêmes ingrédients, mais en utilisant cette fois un peu plus de crème, de beurre et de vagir.

Saupoudrez le tout de lait en poudre. Recouvrez d’une feuille d’aluminium et mettez à four chaud pendant 30minutes. La feuille d’aluminium sera ôtée 10 minutes avant la fin de la cuisson afin d’obtenir une croûte dorée.

Préparation et cuisson: 45mn.


Alou ki tikki, croquettes de pommes de terre

450 g de pommes de terre
100 g de petits pois frais et autres légumes (chou-fleur, carottes … ) coupés en petits morceaux
2 cuillerées à soupe de farine de pois chiches
2 cuillerées à soupe de coriandre fraîche hachée 1/4 à 1/2 cuillerée à café d’asa-fœtida
1 cuillerée à café de garam massala
1/2 cuillerée à café de graines de cumin
2 piments forts écrasés
le jus d’un demi-citron
sel
2 cuillerées à soupe de ghee ou de beurre

En premier lieu, vous ferez bouillir les pommes de terre et, à part, les autres légumes jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Pelez les pommes de terre, mélangez-les avec les autres légumes, et écrasez légèrement le tout avec une fourchette ou un presse-purée. Vous moudrez ensuite toutes les épices et vous les incorporerez, ainsi que le jus de citron, à la purée en ajoutant la farine de pois chiches pour lier la préparation.

Avec la purée, formez huit pâtés (d’environ 2 cm d’épaisseur). Faire chauffer juste assez de ghi pour couvrir le fond de la poêle. Laissez cuire doucement plusieurs pâtés à la fois, de 10 à 12 minutes de chaque côté. Quand un côté se trouve doré à point, glissez avec précaution votre spatule métallique en dessous afin de ne pas briser la croûte, et retournez le pâté sur le côté restant à cuire. Si les pâtés dorent trop vite, baissez la flamme.

Savourez les alou ki tikkis chaudes avec un chutney de tomates ou tout autre chutney cru.

Préparation et cuisson: 30 à 40mn.


Alou phoul gobhi curry, curry de chou-fleur et de pommes de terre

1 chou-fleur moyen, lavé, épluché
et séparé en fleurettes
4 pommes de terre moyennes pelées et
découpées en cubes de 2 cm de côté
1/4 de litre de yaourt
ghi- pour friture
2 cuillerées à soupe de ghee
1 cuillerée à café de curcuma en poudre
1 cuillerée à café de graines de cumin
1 cuillerée à café de coriandre en poudre
174 cuillerée à café d’asa-fœtida
1/4 de cuillerée à café de piment écrasé
1 cuillerée à café de sel

Faites frire les pommes de terre dans une bassine à friture, puis égouttez-les. Ensuite, faites de même avec le chou-fleur. Ces légumes doivent ainsi cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres et dorés. Faites alors brunir dans une petite casserole, avec les deux cuillerées à soupe de ghee chaud, les graines de cumin (que vous laisserezgrésiller pendant quelques secondes) puis les épices en poudre.

Incorporez aussitôt le yaourt, le sel et les légumes égouttés, puis laissez mijoter pendant une minute, en remuant délicatement le tout pour bien enrober les légumes de yaourt et d’épice

Préparation et cuisson: 20mn.

Servez avec du riz ou des puris chauds.


Anannaskichatni, chutney d’ananas

1 ananas pelé et découpé en dés
200 g de sucre roux
1 cuillerée à soupe de ghee
3 piments forts écrasés
1 cuillerée à café de graines de cumin
1/2 cuillerée à café de curcuma en poudre

Dans du ghee chaud, faites brunir les piments et le cumin puis, pendant quelques secondes, le curcuma. Ajoutez les dés d’ananas et laissez cuire à feu doux pendant 10 minutes. Toujours à feu doux, versez alors le sucre et laissez frémir jusqu’à ce que l’ananas commence à glacer.

Servez chaud ou froid.

Préparation et cuisson: 30mn.


Badam aur pista ka halva, confit de noix

Assurez vous que ce halva ait la bonne consistance, afin qu’il durcisse en refroidissant. Vous pouvez utiliser des noix de cajou ou des pistaches, ou remplacer le lait par de la crème fraîche liquide pour obtenir un halva encore plus riche.

225 g de noix, amandes, noisettes ou noix de cajous décortiquées et moulues
225 g de sucre
1/4 de litre de lait

Dans une casserole, faites cuire l’ensemble des ingrédients à feu moyen en remuant constamment jusqu’à ce que la préparation commence à prendre la consistance d’un flan. Lorsque cette pâte devient assez épaisse et moins collante, déposez-la sur un plat beurré, lissez-la, laissez refroidir, puis coupez en losanges. Chaud, le halva de noix peut également être utilisé pour napper les pâtisseries.

Préparation et cuisson: 30mn.


Bengali tarkari curry, curry de légumes à la Bengali

400 g de pommes de terre pelées et
coupées en morceaux
1 aubergine recoupée en dés
150 g de courge recoupée en dés
150 g de petits pois ou de haricots verts en morceaux
3 cuillerées à soupe de ghee
1 feuilles de laurier
1 cuillerée à café de sucre roux
1/2 cuillerée à café de graines de fenugrec, de moutarde et d’anis ainsi que de cumin en poudre
2 piments forts écrasés
sel

Lavez et coupez tous les légumes. Faites chauffer dans une poêle du ghï ou de l’huile à flamme moyenne. Y frire les graines de moutarde, le piment écrasé, les feuilles de laurier et les graines de fenugrec en prenant soin de couvrir. Lorsque les graines de moutarde cessent de sauter et que les graines de fenugrec brunissent, ajoutez les graines d’anis et le cumin moulu, puis, immédiatement, les pommes de terre. Faites dorer celles-ci sur toutes leurs faces, ce qui prendra 8 minutes environ, après quoi vous ajouterez les morceaux de courge et d’aubergine. Laissez cuire le tout pendant 5 minutes en remuant régulièrement.

Ensuite, ajoutez les petits pois ou les haricots ainsi que 20 cl d’eau.Couvrez et faites cuire à feu doux pendant 15 minutes. Remuez doucement toutes les 5 minutes environ. Incorporez enfin le sucre et le sel, mélangez intimement et poursuivez la cuisson, toujours à feu doux, jusqu’à ce que les légumes soient tendres et mijotent dans une sauce épaisse. Servez ce curry avec des purin chauds ou des paraphas.

Préparation et cuisson: 30 à 40mn.


Bhari houi sabji, légumes farcis

6 grosses tomates
6 poivrons
6 aubergines

Préparation:

Lavez les tomates, coupez leurs chapeaux, que vous conserverez, Puis évidez-les. Mettez-les à dégorger en saupoudrant l’intérieur de gros sel, retournez-les et laissez-les égoutter. Conservez la pulpe, qui sera utilisée dans la deuxième farce. Faites de même avec les poivrons après les avoir épépinés. L’aubergine sera coupée en deux dans le sens de la longueur, puis évidée.
Nous vous proposons trois farces différentes (la quantité est prévue pour farcir 6 légumes au choix):

1) Farce au riz et au fromage

150 g de riz cuit
100 g de panir frais
200 g de crème fraîche
75 g de noix de cajous grillées et grossièrement hachées
1 cuillerée à soupe de ghi
1/2 cuillerée à café de garam massala
1/2 cuillerée à café d’asa-fœtida1 cuillerée à café de sel

Faites revenir ensemble tous les ingrédients dans un fond de ghi chaud pendant quelques minutes et laissez réduire.

2) Farce à la noix de coco

l00 g de noix de coco râpée
100 g de farine de pois chiches
50 g de partir frais
250 g de crème fraîche
la pulpe des tomates évidées
2 cuillerées à soupe de gingembre frais râpé
1 cuillerée à café de coriandre en poudre
1/4 de cuillerée à café de piment fort en poudre
1/4 de cuillerée à café de girofle en poudre
1/2 cuillerée à café de sel

Mélangez intimement tous les ingrédients pour former une pâte malléable.

3) Farce aux légumes variés

3 grosses pommes de terre
1 aubergine
2 cuillerées à café de coriandre en poudre
1/2 cuillerée à café de piment en poudre
1/2 cuillerée à café de garam massala sel

Faites bouillir les pommes de terre, pelez-les et réduisez-les en purée. Coupez les aubergines en petits morceaux, faites-les frire et égouttez-les. Mélangez tous les ingrédients ensemble pour obtenir votre farce.

Cuisson: Quand les tomates ou les poivrons sont farcis, n’omettez pas de replacer leurs chapeaux. Préparez dans un bol un mélange épais de farine et d’eau que vous utiliserez pour coller ces chapeaux.

Les tomates et les poivrons seront cuits en 1/4 d’heure dans un four à température moyenne. Les aubergines demanderont un peu plus de temps. Ces légumes farcis peuvent aussi être cuits à l’étouffée dans une casserole où vous aurez fait fondre du ghi. Ajoutez alors un petit fond d’eau, de quoi former un peu de vapeur, couvrez et laissez mijoter jusqu’à ce que les légumes soient cuits à point.

Préparation et cuisson: 45mn à 1h.


Bhouni houi chinni ka halava, gâteau de semoule au caramel

Cet opulent halva parfumé au caramel, préparé avec du lait et servi très chaud, est un dessert irrésistible.
Quoi-qu’on ait pu manger pendant un repas on trouve toujours assez de place pour en reprendre une deuxième fois.

250 g de semoule fine ou moyenne
250 g de sucre
125 à 200 g de beurre
100 g de raisins secs
3/4 de litre de lait le zeste râpé d’une orange

Mettez le lait à chauffer, puis dans une autre casserole, faites fondre le sucre jusqu’à ce qu’il brunisse. Baissez alors la flamme et versez le lait chaud sur le caramel ainsi obtenu.

A l’aide d’une cuillère en bois, faites peu à peu se dissoudre les cristaux. Pendant que le lait au caramel frémit, faites bien dorer la semoule dans du beurre. Versez-y ensuite le lait, les raisins secs et l’écorce d’orange en prenant bien garde aux éclaboussures.

Faites cuire à feu doux, mélangez un peu et couvrez 4 ou 5 minutes, jusqu’à ce que la semoule ait absorbé toute l’eau, puis ôtez du feu. Ce halva est particulièrement délicieux lorsqu’il est servi chaud.

Préparation et cuisson: 25mn.


Bombay halva, confit de fruits

10 pommes pelées et coupées en tranches
100 g de raisins secs eau
200 g de sucre
1 cuillerée à soupe de beurre

Dans une casserole à fond épais, faites revenir dans le beurre les tranches de pommes pendant 2 à 3 minutes. Ajoutez de l’eau à mi-hauteur des pommes et laissez cuire à feu vif. Tournez souvent jusqu’à ce qu’elles deviennent translucides et que l’eau soit presque entièrement évaporée. C’est à ce moment que vous ajouterez le sucre.

Continuez ensuite la cuisson jusqu’à ce que la préparation prenne la consistance d’un flan. Incorporez alors les raisins et laissez encore cuire 5 minutes à feu doux. Etalez sur un plat de service beurré, puis lorsque le halva est pratiquement froid, découpez-le en petits losanges. Le halva aux fruits peut aussi être préparé avec des poires ou tout autre fruit juteux.

Préparation et cuisson: 50 mn à 1h + 15 mn pour le refroidissement.


Cajar halva, confit de carottes

C’est un dessert populaire dans le nord de l’Inde. Il est important de râper les carottes de façon à obtenir des lamelles fines et aussi longues que possible. Le gajar halva peut aussi être préparé sans lait. Ajoutez juste un petit peu plus de beurre et cuisez le halva jusqu’à ce qu’il prenne la consistance d’une confiture.

1 kg de carottes
1/4 litre de lait
300 g de sucre
200 g de beurre
1/2 cuillerée à café de cardamome en poudre
3 cuillerées à soupe de pistaches non salées et grillées
3 cuillerées à soupe d’amandes non salées, mondées, effilées et grillées

Lavez, pelez et râpez les carottes, puis faites-les revenir dans une poêle à fond épais, ceci dans la moitié du beurre et pendant 20 à 30 minutes, tout en remuant de temps en temps. Incorporez ensuite le reste du beurre ainsi que le lait, le sucre et la cardamome pulvérisée. Laissez cuire à feu vif (en tournant plus rapidement) pendant un quart d’heure environ, ou jusqu’à ce que le halava soit assez épais pour se détacher du bord de la casserole en une masse compacte.

Après avoir étalé la préparation sur un plateau, décorez-en la surface de pistaches et d’amandes effilées. Laissez refroidir, puis découpez en carrés ou en losanges.

Préparation et cuisson: 50mn.


Channa aur simla mirch, pois chiches et poivrons

300 g de pois chiches
1 poivron vert
3/4 de litre d’eau
2 cuillerées à café de graines de cumin
1 cuillerée à café de gingembre râpé
2 cuillerées à soupe de ghee
2 piments écrasés
1/2 cuillerée à café de curcuma en poudre
1/2 cuillerée à café d’asa-fœtida
le jus d’un citron
sel et poivre

Faites tremper les pois canches toute une nuit. Cuisez-les dans leur eau pendant 45 minutes à 1 heure, ou jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres, puis égouttez-les. Dans un peu de ghee chaud, faites dorer le gingembre râpé et les piments écrasés, puis les épices en poudre. Ajoutez ensuite les poivrons verts et laissez-les revenir pendant quelques minutes, tout en remuant jusqu’à ce qu’ils brunissent.

Incorporez les pois chiches égouttés et faites cuire le tout pendant 10 minutes en remuant fréquemment; si vous le désirez, vous pouvez également incorporer 2 ou 3 tomates découpées en dés afin d’obtenir une sauce encore plus onctueuse. En fin de cuisson, versez le jus de citron

Préparation et cuisson: 1h au moins + 1 nuit de trempage.


Channa massala, pois chiches en salade

240 g de pois chiches
le jus d’un demi-citron
1 cuillerée à café de gingembre
172 cuillerée à café d’asa-fœtida
sel et poivre

La veille, lavez les pois chicots et laissez-les tremper toute la nuit (si vous n’y avez pas pensé la veille, vous pourrez les faire bouillir dans de l’eau additionnée d’une cuillerée à café de bicarbonate de soude pendant 45 minutes environ).

Faites- les bouillir dans de l’eau pendant 45 minutes à 1 heure, ou jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Egouttez bien, puis ajoutez le jus de citron. Incorporez L’asa-fœtida et le gingembre râpé. Salez et poivrez.

Préparation et cuisson: 1h environ + 1 nuit de trempage.


Chapati, galettes cuites à la flamme

250 g de farine complète
50 g de beurre fondu
1/4 cuillerée à café de sel
un peu d’eau tiède

Dans une jatte, mélangez graduellement l’eau tiède avec la farine et le sel. Pétrissez la pâte pendant 10 minutes environ, jusqu’à ce qu’elle devienne lisse et bien ferme. Recouvrez d’un linge humide et laissez reposer pendant une trentaine de minutes (si vous laissez votre pâte reposer toute une nuit, vos chapatis seront encore plus légers et croustillants) . Enfarinez le plan de travail, divisez la pâte en boules de 4 cm de diamètre, et roulez-les afin d’obtenir des galettes d’environ 15 cm de diamètre et 3 mm d’épaisseur.

Faites bien chauffer une poêle en fonte ou à fond épais, mettez-y une galette pendant 1 à 2 minutes, retournez-la rapidement avant qu’elle ne brûle et procédez de la même façon pour l’autre face. Saisissez alors le chapati avec une pince et placez-le directement sur une flamme vive: il doit gonfler aussitôt. Vous pouvez aussi utiliser une autre méthode de cuisson. Au lieu de mettre le chapati sur la flamme, laissez-le dans la poêle en appuyant sur les bords à l’aide d’un morceau de tissu, et à votre grand étonnement, il gonflera!

Lorsque chaque chapati est terminé, enduisez-le de beurre et gardez-le au chaud en l’enveloppant d’un tissu.
Si vous arrivez à coordonner vos opérations, vous pourrez rouler un chapati pendant qu’un autre cuit.
Ce rythme pris, vous pourrez faire un chapati toutes les 2 ou 3 minutes.

Préparation: 10mn+ 30mn de repos. Confection et cuisson: 2 à 3mn par chapati.


Garam doodh, lait chaud

1 litre de lait
4 cuillerées à café de sucre

Dans une casserole à fond épais, portez le lait à ébullition puis sucrez. Si vous le désirez, vous pouvez parfumer votre lait avec de la vanille, de la chicorée, de la cardamome en poudre ou bien des bananes très mûres écrasées.

Servez très chaud.

Préparation et cuisson: 10mn.


Gudjarati sabji, légumes cuits dans du lait condensé

2 aubergines coupées en morceaux
1 petit chou-fleur séparé en fleurettes
4 carottes moyennes
ou 3 courgettes moyennes, coupées en tranches
2 pommes de terre pelées et coupées en morceaux
2 litres de lait
1/4 de cuillerée à café de curcuma en poudre
quelques pincées d’asa-fœtida
gui pour friture
sel et poivre

Il s’agit d’une préparation base de lait condensé, de légumes et de panir.

Faites bouillir un litre de lait dans une casserole, caillez-le, puis séparez le fromage ainsi obtenu du petit lait à travers un carré d’étamine. Découpez ensuite le fromage en cubes que vous plongerez dans un bain de friture. Quand il deviendra doré, trempez-le dans le petit lait préalablement salé. Le deuxième litre de lait sera réduit à feu doux jusqu’à ce qu’il devienne crémeux.

Pendant ce temps, faites bouillir tous les légumes avec le curcuma jusqu’à ce qu’ils soient tendres (les aubergines auront d’abord été frites), puis incorporez-les au lait condensé et laissez mijoter le tout pendant 10 minutes, en remuant de temps à autre. Deux minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez le poivre, le sel et le fromage, et mélangez bien.

Préparation et cuisson: 35mn.


Halva, gâteau de semoule

Les dévots de Krishna distribuent gracieusement cette friandise lorsqu’ils chantent les Saints Noms du Seigneur dans les rues des villes de France. Les passants demandent souvent eux-mêmes ces “petits gâteaux” aux bhaktas, et parfois même leur recette.

250 g de semoule fine ou moyenne
250 g de sucre
125 à 200 g de beurre
100 g de fraises ou d’autres fruits
50 g de noisettes brisées
3/4 de litre d’eau ou de lait, ou moitié-moitié

Faites bouillir l’eau ou le lait sucrés, puis réduisez la flamme. Dans une casserole à fond épais, faites fondre le beurre à feu doux pour y dorer la semoule ainsi que les noisettes pendant 10 à 15 minutes, en remuant régulièrement à l’aide d’une cuillère en bois et en prenant bien soin de ne pas trop la laisser brunir.

Ajoutez alors au liquide les fraises ou tout autre fruit choisi. Versez-le lentement sur la semoule avec précaution pour éviter les éclaboussures. Mélangez rapidement afin d’éliminer les grumeaux, réduisez le feu au plus bas et couvrez. Laissez mijoter ainsi quelques minutes, jusqu’à ce que les grains absorbent toute l’eau.

Le halva est meilleur chaud, mais peut aussi très bien être servi à la température ambiante.

Préparation et cuisson: 25mn.


Kesar panir poulao, riz au safran et au panir

300 g de riz basmati, de riz parfumé de Thaïlande ou de tout autre riz à long grain de qualité
60 cl d’eau
2 cuillerées à café de sel
100 g de petits cubes de fromage frits
50 g de raisins secs
50 g de noix de cajou ou d’amandes pilées
2 cuillerées à café de beurre
3 pincées de safran
2 cuillerées à café de sucre
5 cl de lait

Triez le riz, et après l’avoir lavé à l’eau froide, laissez-le tremper 15 minutes, puis égouttez-le. Mettez les raisins à gonfler dans un bol d’eau tiède pendant 15 minutes. Faites dissoudre la poudre de safran dans du lait chaud.

Pendant ce temps, faites fondre le beurre dans une grande casserole où vous mettrez le riz à dorer pendant 3 minutes. Rajouter alors l’eau bouillante, le sel et remuez bien. Couvrez, réduisez la flamme et faites cuire ainsi pendant 20 minutes. En fin de cuisson, dissolvez le sucre dans le lait safrané et mélangez-le au riz. Incorporez aussi, délicatement, les noix de cajous, les morceaux de fromage frits et les raisins égout- tés. Laissez mijoter jusqu’à ce que le riz ait absorbé toute l’eau et le lait.

Avant de servir, laissez cuire sans couvercle pendant 2 ou 3 minutes pour que la vapeur s’échappe. Pour finira parsemez le riz de quelques noix de beurre et remuez doucement pour bien répartir tous les ingrédients. Le goût délicat et la belle couleur safran de ce riz en font un plat attrayant pour toute occasion.

Préparation et cuisson: 25mn, 15 mn, plusieurs minutes de trempage et d’égouttage.


Kha ur imli ki chatni, chutney de dattes et de tamarin

75 g de pulpe de tamarin
200 g de dattes dénoyautées
1/2 litre d’eau 2 cuillerées à café de sucre
1/2 cuillerée à café de sel
1/2 cuillerée à café de poudre de cumin
une pincée de poivre de Cayenne

Mettez à bouillir la pulpe de tamarin dans 1/2 litre d’eau pendant 10 minutes. Lorsqu’elle ramollit, la décoction est prête. Faites-la passer à travers une passoire en l’écrasant à l’aide d’une cuillère en bois.

Ajoutez à ce liquide les dattes et tous les autres ingrédients, puis laissez cuire à feu moyen jusqu’à ce que toute l’eau se soit évaporée et que le chutney ait la consistance d’une marmelade.

Ce chutney accompagne remarquablement bien certains des entremets salés décrits dans le dernier chapitre.

Préparation et cuisson: 35mn environ.


Khir savia, vermicelle sucré à la crème

200 g de vermicelle fin
75 cl de lait
25 cl de crème fraîche épaisse
1 cuillerée à soupe de beurre
3 cuillerées à soupe de sucre
1 cuillerée à soupe de pistaches pilées
6 clous de girofle
le contenu pilé de 6 gousses de cardamome blanche
1 cuillerée à soupe d’amandes pilées

Mettez tout d’abord le lait à chauffer. Faites fondre le beurre dans une casserole à fond épais où vous ferez revenir pendant une minute les clous de girofle et la moitié de la poudre de cardamome. Ajoutez le vermicelle et laissez-le se colorer. Versez le lait chaud et faites bouillir à feu moyen pendant 5 minutes. Incorporez alors le sucre et les fruits secs, puis réduisez la flamme et continuez la cuisson pendant un quart d’heure, ou prolongez-la jusqu’à obtention de la consistance désirée. A l’aide d’une cuillère en bois, mélangez de temps à autre afin d’éviter que votre vermicelle n’attache à la casserole. La cuisson terminée, versez la crème fraiche. Dressez sur un plat et saupoudrez avec le reste de la cardamome. Servez chaud ou froid.

Vous pouvez aussi parfumer et colorer le vermicelle en y ajoutant une pincée de safran et de l’eau de rose juste avant la fin de la cuisson. Certains cuisiniers le préfèrent un peu plus épais; il suffit alors de continuer doucement la cuisson jusqu’à plus ample évaporation.

Préparation et cuisson: 20 à 25mn.


Khir, riz au lait sucré

80 g de riz rond ou à grain court
4 litres de lait entier
300 g de sucre
50g d’amandes effilées
4 feuilles de laurier
1/2 cuillerée à café de graines de cardamome fraîchement moulues

Dans une casserole à fond épais, chauffez le lait pendant 20 minutes sur un feu vif, de telle sorte qu’il monte et frémisse constamment sans pour autant déborder. Lavez le riz à l’eau froide, égouttez-le et jetez-le en pluie dans le lait. Aromatisez avec la cardamome en poudre, les feuilles de laurier et les amandes.

Laissez cuire à feu moyen, en remuant constamment à l’aide d’une cuillère en bois, jusqu’à ce que le lait devienne onctueux et que le riz y reste comme en suspension, roulant doucement avec le bouillonnement du liquide. Ceci demande environ 30 minutes. Versez ensuite le sucre tout en remuant; cuisez encore quelques minutes, puis mettez au réfrigérateur. En général, le riz au lait ne devrait être que très modérément épais lorsqu’on le retire de la flamme, car il épaissira inévitablement en refroidissant.

Pour obtenir d’autres parfums traditionnels, vous pouvez remplacer la cardamome par quelques gouttes d’eau de rose ou quelques grosses pincées de safran en poudre.

Srila Prabhupada disait qu’il n’est de véritable festin sans riz au lait. Servez le riz au lait à la fin du repas ou de la fête. Plus ce dessert sera servi froid, meilleur il sera.

Préparation et cuisson: 1h environ.


Khira raita, salade de concombres au yaourt

2 concombres de taille moyenne, ou 1 grand
250 g de yaourt
1/2 cuillerée à café de graines de cumin
1/2 cuillerée à café de garam massala
2 cuillerées à café de jus de citron
1/4 de cuillerée à café de poivre moulu 2 pincées d’asa-fœtida (facultatif)
1/2 cuillerée à café de sel

Dans une poêle sèche, faites brunir légèrement le cumin et écrasez-le. Pelez et râpez le concombre grossièrement. Exprimer l’eau des concombres et mélangez-les dans un grand bol avec les autres ingrédients. Servez frais.

Préparation et cuisson: 15mn.


Khitchri, riz au dal

250 g de riz à grain long lavé et égoutté
250 g de mung dal, de pois cassés
ou de soja triés, lavés et égouttés
1/4 de chou-fleur coupé en petits morceaux
2 tomates coupées en morceaux
3 cuillerées à soupe de ghee
50 g de noix de cajou brisées et grillées
50 g de beurre
1,5 litre d’eau
2 cuillerées à soupe de gingembre frais râpé
2 piments écrasés
2 cuillerées à café de graines de cumin
1 cuillerée à café de curcuma en poudre
1/4 de cuillerée à café d’asa-fœtida
l cuillerées à café de coriandre fraîche hachée
2 1/2 cuillerées à café de sel

Faites bouillir le dal dans l’eau salée et parfumée de curcuma jusqu’à ce qu’il soit tendre. Dans une autre casserole, chauffez le ghee et faites-y brunir les graines de cumin, les piments et le gingembre. Ajoutez ensuite L’asa-fœtida, puis, immédiatement, les morceaux de chou-fleur. Remuez pendant 5 minutes, jusqu’à ce que des taches dorées apparaissent ça et là. Incorporez alors le riz, et remuez encore pendant une minute avant d’ajouter le dal à demi cuit. Portez à ébullition, réduisez à feu très doux, couvrez et laissez mijoter pendant 25 minutes environ, jusqu’à ce que le tout soit cuit à point. Remuez de temps à autre pour empêcher de coller. Cinq minutes avant la fin de la cuisson, mélangez les tomates et les noix de cajou au reste de la préparation. Avant de servir votre khitchri, faites-y fondre un bon morceau de beurre et décorez avec des herbes finement hachées.

Préparation et cuisson: 45mn.


Massala doodh, lait chaud au safran et à la pistache

1 litre de lait
100g de pistaches décortiquées et hachées
20 filaments de safran (ou 1/4 de cuillerée à café de safran en poudre)
3 cuillerées à soupe de miel
4 clous de girofle
1 cuillerée à café de cannelle en poudre

Dans une casserole à fond épais, faites bouillir le lait avec le safran, les clous de girofle et la cannelle, sans oublier de bien mélanger. Versez sur le miel en remuant, ôtez les clous de girofle et saupoudrez de pistaches hachées. Servez brûlant.

Préparation et cuisson: 10mn.


Matthi, crackers à l’indienne

300 g de farine de blé
2 cuillerées à soupe de ghee ou de beurre
1/2 cuillerée à café de levure chimique
ghee pour friture
2 cuillerées à café de gros sel
2 cuillerées à soupe de graines de carvi ou de sésame
17 cl d’eau froide

Dans une jatte, mélangez la farine, les graines de carvi ou de sésame, le sel et la levure. Incorporez le ghee, puis pétrissez en ajoutant progressivement l’eau jusqu’à ce que vous obteniez la consistance d’une pâte brisée. Abaissez alors cette pâte au rouleau de façon qu’elle ait 1/2 cm d’épaisseur. Vous n’avez plus qu’à y tailler des losanges d’environ 5 cm de long que vous ferez dorer dans du ghee chaud.

Préparation et cuisson: 25mn.


Mili-juli sabji ka soup, soupe aux légumes

400 g de légumes lavés et émincés (céleri fenouil
pommes de terre carottes légumes verts )
1/4 de litre de lait ou de crème
25 g de beurre
4 feuilles de laurier
1 cuillerée à café de coriandre en poudre
1/4 de cuillerée à café d’asa-fœtida
eau
sel

Faites bouillir les légumes avec les feuilles de laurier dans une quantité d’eau deux fois supérieure à leu r volumes pendant 30 minutes ou jusqu’à ce qu ‘ils soient tendres et bien cuits. Ajoutez ensuite la coriandre en poudre et L’asa-fœtida et passez au mixer. Au moment de servir incorporez le beurre et le lait (ou la crème) et réchauffez à feu doux.

Préparation et cuisson: 30 à 40mn.


Mitha samosas, chaussons aux pommes

Peut-être vous faudra-t-il un peu de pratique pour parfaire l’art de modeler le bord des samosas, mais soyez assurés que vos samosas seront délicieux même s’ils ont un bord plat. Pour varier, vous pouvez les fourrer avec presque tous les fruits cuits tels fraises, pêches, ananas, mangues ou figues. Du panir sucré ou du burfi au lait peuvent être ajoutés à la garniture pour les rendre plus délectables encore.

300 g de farine blanche
5 pommes pelées, épépinées et coupées en tranches
4 ou 5 cuillerées à soupe de beurre ghee pour friture/eau tiède
1 cuillerée à café de cannelle en poudre
1/4 de cuillerée à café de gingembre en poudre
2 cuillerées à café de sucre

Tout d’abord, cuisez les pommes dans du beurre pendant 5 minutes en tournant souvent. Ajoutez ensuite les épices et le sucre, puis laissez mijoter jusqu’à ce que vous obteniez une compote assez consistante. Retirez du feu et laissez refroidir. Pendant ce temps, préparez la pâte: malaxez ghee et farine, puis ajoutez l’eau tiède nécessaire pour obtenir une pâte lisse, de la consistance d’une pâte à tarte. Recouvrez d’un linge humide et laissez reposer environ 30 minutes. Ce temps écoulé, commencez à faire chauffer le ghee pour la friture. Pétrissez à nouveau la pâte, divisez-la en boulettes de la grosseur d’une noix que vous aplatirez au rouleau jusqu’à ce qu’elles deviennent fines et rondes comme de petites galettes que vous saupoudrerez ensuite de farine. Disposez une cuillerée à soupe de compote sur une moitié de la galette, puis repliez de manière à joindre les

bords, que vous ourlerez ensuite. Vous prendrez soin d’humecter légèrement les bords du samosa avant de le replier, de manière à faciliter l’adhérence. Veillez surtout à ce que les samosas soient bien fermés, car il serait dommage de les voir s’ouvrir pendant la cuisson. Faites-les frire à feu moyen pendant 10 à 15 minutes, en les retournant de temps à autre, jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants. Servez ces samosas chauds, saupoudrés de sucre glace, ou froids, en les enrobant d’un sirop épais. Vous pouvez également les cuire au four, mais prenez alors soin de mettre un peu plus de ghee dans la pâte.

Il est évident que la pomme n’est pas le seul fruit se prêtant à cette recette: vous pourrez tout aussi bien utiliser des pêches, des ananas, des mangues, des figues ou des bananes. Et pour une préparation encore plus savoureuse, pourquoi ne pas ajouter à la farce du fromage sucré ou du burfi.

Préparation et cuisson: 1h 15mn.


Narial chatni, chutney de noix de coco

100 g de noix de coco fraîche
20 g de sucre en poudre
1 cuillerée à soupe de gingembre frais râpé
1 cuillerée à soupe de coriandre fraîche hachée
2 ou 3 piments verts hachés
le jus de 2 citrons
1 cuillerée à café de sel

Brisez la noix de coco et recueillez-en le lait. Détachez la pulpe de sa coquille, coupez-la en petits morceaux et disposez-la dans un mixer avec tous les autres ingrédients. Mixez jusqu’à ce que ce mélange soit lisse. Si nécessaire, ajoutez un peu de lait de coco ou d’eau. Si vous ne disposez pas de mixer, vous pouvez aussi bien râper la noix de coco et y incorporer les autres ingrédients que vous aurez préalablement broyés. A la place du lait de noix de coco ou de l’eau, vous pouvez aussi bien mettre du yaourt, ce qui donne une consistance plus crémeuse.

Le chutney à la noix de coco accompagne très bien les doshas et certains entremets salés.

Préparation: 15 mn.


Narial chawal, riz à la noix de coco

350 g de riz blanc à long grain de qualité, lavé et trié
200 g de sucre
60 cl d’eau
2 cuillerées à soupe de ghee
150 g de noix de coco fraîche râpée
50 g de pistaches
50 g de noix de cajou décortiquées
50 g de raisins secs
1/2 cuillerée à café de cardamome en poudre

Faites tremper le riz pendant une heure, puis égouttez-le soigneusement. Entre-temps, dorez dans une friture de ghee chaud les pistaches et les noix de cajou que vous confesserez ensuite. Dorez également la noix de coco râpée. Dans un autre récipient, faites revenir rapidement le riz et recouvrez-le d’eau bouillante sucrée. Couvrez et cuisez à feu doux pendant 20 minutes environ. A mi-cuisson, incorporez tous les autres ingrédients et couvrez à nouveau la préparation.

Laissez votre riz mijoter ainsi à feu doux 10 minutes de plus, ou jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée. Retirez le couvercle et laissez cuire, toujours à feu doux, pendant encore 2 ou 3 minutes, pour permettre à la vapeur de s’échapper. Pour terminer, mélangez délicatement tous les ingrédients avec une fourchette et présentez sur un plat avec des doshas pour un petit déjeuner ou un déjeuner copieux.

Préparation et cuisson: 30mn + 1h de trempage + 15 minutes environ d’égouttage.


Pakora, beignets de légumes

Pour la pâte à frire:

250 g de farine de pois chiches 1/4 de litre d’eau gui pour friture
1/2 cuillerée à café de cannelle
1/2 cuillerée à café de piment fort en poudre 1 cuillerée à café de coriandre en poudre
1 cuillerée à café de curcuma en poudre
1 cuillerée à café de cumin en poudre
1/2 de cuillerée à café de levure chimique
1/2 cuillerée à café de sel

Choix de farces.
Pommes de terre en tranches fines poivrons coupés en lanières ou en anneaux fines rondelles de courgettes oud’aubergines fleurettes de chou-fleur, brocoli…
Tamisez la farine de pois chiches et travaillez-la avec toutes les épices, le sel et la levure. Petit à petit, ajoutez l’eau tout en fouettant afin d’éviter les grumeaux. Vous devez obtenir une pâte homogène, de la consistance d’une épaisse pâte à crêpes, suffisamment épaisse pour entourer les légumes. Faites chauffer le ghee dans un wok ou un karhai.

Versez une poignée de légumes dans la pâte, mélangez afin que tous les légumes soient bien enrobés de pâte à frire, et plongez chaque morceau, l’un après l’autre, dans le ghee bien chaud jusqu’à ce que la surface en soit couverte. Retournez de temps à autre pendant 6 à 7 minutes, ou jusqu’à ce que les beignets soient bien dorés. Egouttez.
Servez les pakoras chauds ou à température ambiante.

Préparation et cuisson: 20mn.


Panir Sac, épinards au fromage

1 kg d’épinards
1/4 de litre de crème fraîche
200 g de panier en cubes
1 cuillerée à soupe de gui
2 cuillerées à café de coriandre en poudre
1/2 cuillerée à café de curcuma en poudre
2 grosses pincées d’asa-fœtida
1/2 cuillerée à café de sucre
1 cuillerée à café de sel

Mettez les feuilles d’épinard préalablement lavées dans une passoire pour qu’elles s’égouttent, puis émincez-les. Chauffez le ghee et faites-y frire les épices en poudre en prenant soin qu’elles ne brûlent pas. Jetez-y les épinards avec 2 cuillerées à soupe d’eau, et laissez réduire jusqu’à ce qu’ils se transforment en purée, ce qui prendra 10 minutes environ. Ajoutez alors la crème et les cubes de panir, puis sucrez et salez. Mélangez bien et laissez cuire ainsi pendant 5 minutes de plus sur une flamme basse.

Servez le panir sag comme plat unique ou bien avec du riz et des chapatis.

Préparation et cuisson: 30mn.


Phal ka pakora, beignets aux fruits

200 g de farine de blé
250 g de fruits frais en morceaux (tranches de banane ou de pomme, morceaux d’ananas, etc.
30 cl de lait
2 cuillerées à soupe de sucre glace
1 cuillerée à soupe de lait en poudre
2 cuillerées à café de cannelle en poudre
1 cuillerée à café de levure chimique ghee pour friture

Dans une jatte, mélangez tous les ingrédients exceptés les fruits et le sucre, et ajoutez suffisamment de lait pour faire une pâte à crêpe assez épaisse pour adhérer aux fruits. Chauffez le ghee dans un karhai, un wok ou une friteuse; le ghee atteint la température désirée lorsqu’une goutte de pâte gonfle et remonte à la surface dès qu’on l’y jette.

Mettez une poignée de fruits en morceaux dans la pâte et mélangez bien de façon que chacun d’eux en soit complètement recouvert. Déposez ensuite, un à un, les morceaux dans le ghee jusqu’à couvrir la moitié environ de sa surface. Lorsque vos pakoras sont bien dorés, après 4 ou 5 minutes de cuisson sortez-les et égouttez-les.

Saupoudrez de sucre glace et servez chaud ou à température ambiante avec du lait ou des sucreries au lait.

Préparation et cuisson: 15mn.


Poudina chatni, chutney à la menthe

150 g de feuilles de menthe
1 cuillerée à soupe de gingembre râpé
2 piments verts épépinés et finement hachés
1 cuillerée à café de sucre
le jus de 4 citrons
1 cuillerée à café de sel

Lavez les feuilles de menthe et ôtez-en les plus grosses tiges. Passez l’ensemble des ingrédients au mixer en ajoutant un peu d’eau afin de rendre le mélange onctueux. Votre chutney à la menthe est déjà prêt. Servez aussitôt.

Ce savoureux chutney accompagne bien tous les repas.

Préparation: 15 mn.


Puri, galettes de blé frites

250 g de farine de blé
1 cuillerée à soupe de ghee
1 pincée de sel
ghi pour friture

Dans une jatte, malaxez la farine, le sel et le ghee. Pétrissez la pâte en y ajoutant progressivement de l’eau tiède jusqu’à ce qu’elle devienne lisse, homogène et ferme. Recouvrez d’un linge humide et laissez reposer 30 minutes.

Beurrez alors le rouleau et le plan de travail, formez des boules d’environ 4 cm de diamètre et aplatissez-les au rouleau jusqu’à ce qu’elles deviennent fines et rondes comme de petites galettes. Avec de la pratique, vos résultats s’amélioreront. Glissez vos puris un à un dans la friture bien chaude; dès qu’ils remontent à la surface, maintenez-les de force dans la friture avec le dos d’une écumoire jusqu’à ce qu’ils gonflent comme des ballons. Retournez-les vivement, puis laissez-les dorer un bref instant; disposez verticalement pour égoutter. Si vous préparez vos paris avec de la farine complète ou avec un mélange de farine blanche et de farine complète, vous les apprécierez, car ils auront à la fois la saveur saine des chapatis et la délicatesse des puris. Leur préparation et leur cuis- son s’effectuent de la même façon.

Il existe une autre sorte de puri, très savoureux, appelé mandala puri, à la pâte truffée d’épices. Ils peuvent être faits avec de la farine blanche ou complète. il vous suffira d’ajouter à la pâte 1/2 cuillerée à café de graines de cumin, 1/4 de cuillerée à café de curcuma et 2 pincées de piment de Cayenne.

Préparation: 10mn + 5mn de repos.

Confection et cuisson: 1 à 5mn par puri.


Samosa, chaussons aux légumes

Pour la farce:

1 petit chou-fleur
2 ou 3 pommes de terre moyennes
200 g de petits pois
2 cuillerées à soupe de ghee
ghee pour friture
2 cuillerées à café de graines de cumin
1/2 cuillerée à café de fenugrec entier
1/2 cuillerée à café de gingembre frais râpé
1/2 cuillerée à café de coriandre en poudre
1/4 de cuillerée à café d’asa-fœtida
1/4 de cuillerée à café de cannelle en poudre sel et poivre

Pour la pâte:

500 g de farine de blé
3 cuillérées à soupe de ghee
20 cl d’eau tiède
1/4 de cuillerée à café de sel

La pâte: Dans un saladier, versez la farine et le sel, puis incorporez le ghi en pétrissant du bout des doigts. Versezdoucement l’eau et pétrissez cette pâte vigoureusement jusqu’à ce qu’elle soit lisse. Laissez-la reposer pendant que vous préparez la farce.
La farce: Coupez les pommes de terre et les fleurettes de chou-fleur en menus morceaux. Faites bouillir les petits pois pendant 10 minutes. Pendant ce temps, faites brunir les graines de cumin et de fenugrec dans du ghi chaud, puis les épices en poudre. Ajoutez ensuite les pommes de terre ainsi que le chou-fleur, et laissez cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres avant d’incorporer les petits pois (et, si vous le désirez, un peu de fromage frais émietté). Laissez mijoter encore un moment. Salez et laissez refroidir.

Pendant que la farce refroidit, beurrez votre rouleau et votre plan de travail. Formez des boules d’environ 4 cm de diamètre que vous aplatirez au rouleau jusqu’à ce qu’elles deviennent fines et rondes comme de petites galettes. Au centre, disposez une cuillerée à soupe de farce et pliez celle-ci en deux. Humectez les bords avant de les presser, découpez tout excès de pâte, et ourlez afin que la farce ne s’échappe pas.

Plongez les samosas dans la friture chaude. Faites-les cuire lentement jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés, ce qui demande 10 à 15 minutes. Attention! Si le ghi est trop chaud, l’extérieur sera trop cuit et l’intérieur encore cru. Pour vérifier le degré de cuisson idéal, tapotez les samosas avec le dos d’une cuillère. S’ils sonnent creux, ils sont à point. Servez chaud.

Préparation et cuisson: 1 h 15 mn environ.


Seb ki chatni, chutney de pommes

1 kg de pommes
150 g de sucre roux
20 cl d’eau
1 cuillerée à soupe de ghi
1 cuillerée à café de curcuma en poudre
1 cuillerée à café de gingembre frais râpé
2 bâtons de cannelle
1/2 cuillerée à café de graines d’anis
2 ou 3 piments forts écrasés
5 clous de girofle

Lavez et pelez les pommes, puis coupez-les en petits morceaux après avoir enlevé les pépins.
Faites brunir dans du ghee chaud pendant une minute environ les clous de girofle, le gingembre râpé, les bâtons de cannelle, les graines d’anis et le piment fort. Ajoutez le curcuma, puis les pommes en morceaux, et laissez revenir le tout pendant 2 ou 3 minutes.

Versez l’eau et saisissez à feu vif et à découvert pendant 5 minutes. Baissez la flamme et laissez cuire à nouveau pendant 10 minutes en remuant de temps à autre.

Ajoutez le sucre en fin de cuisson et laissez mijoter jusqu’à ce que la préparation se fige. Laissez refroidir à la température ambiante et servez.

Ce chutney peut être servi à la fin du repas avec des puris ou un autre dessert.

Préparation et cuisson: 25 à 30mn.


Tamatar ka soup, soupe de tomate

6 grosses tomates
25 g de beurre
3/4 de litre d’eau
1/2 litre de crème ou de lait
1 cuillerée à café de ghee
1/2 cuillerée à café d’asa-fœtida
1 cuillerée à soupe de thym
1 cuillerée à soupe de coriandre en poudre
1 cuillerée à soupe de coriandre fraîche hachée
sel et poivre

Lavez les tomates, et faites-les blanchir dans l’eau bouillante. Après les avoir pelées et réduites en purée à la main ou au mixer, faites brunir l’asa-fœtida dans une grande casserole où vous aurez versé le ghee.

Incorporez les tomates, puis ajoutez le thym. Couvrez et faites ensuite réduire à feu moyen pendant 25 minutes. Versez alors la crème ou le lait; ajoutez la coriandre fraîche et en poudre 10 minutes avant la fin de la cuisson. Avant de servir, salez, poivrez et incorporez un bon morceau de beurre.

Si vous désirez un potage plus consistant, épaississez-le avec une cuillerée à soupe de maïzena, préalablement dissoute dans un peu d’eau froide.

Préparation et cuisson: 30 à 40mn.


Tamatar toor dal, toor dal aux tomates

250 g de tour dal trié et lavé
200 g de tomates coupées en morceaux
1 cuillerée à soupe de ghee ou de beurre
1 piment vert fendu en deux
1 cuillerée à café de gingembre frais râpé
1 cuillerée à café de graines de cumin
1/2 cuillerée à café d’asa-fœtida
1/2 cuillerée à café de curcuma en poudre
1 cuillerée à café de coriandre en poudre
1 cuillerée à café de sucre roux
1 cuillerée à soupe de coriandre fraîche
2 cuillerées à café de sel

Faites tremper le dal pendant 1 ou 2 heures. Egouttez-le soigneusement et faites-le revenir dans du ghee ou du beurre. Quand le parfum du dal se dégage, versez 2 litres d’eau chaude, ajoutez le curcuma et salez. Mélangez, couvrez à moitié et laissez bouillir jusqu’à ce que le dal soit tendre. A mi-cuisson, ajoutez les tomates, le piment et le sucre.

Lorsque le dal est pratiquement cuit, faites revenir dans du ghee chaud les graines de cumin, le gingembre et toutes les autres épices en poudre. Quand elles embaument et brunissent légèrement, ajoutez-les au dal, mélangez bien et laissez cuire encore quelques minutes.

Garnissez avec de la coriandre fraîche finement hachée ou bien avec du persil et une rondelle de citron.

Préparation et cuisson: 1h.