Sivarama Swami et le ministre

Sivarama Swami et le ministre

ISKCON Weekly News – Par Govardhana Dasa – Un des gurus d’ISKCON et leader Sivarama Swami a reçu la Croix d’Or de la République Hongroise, le second titre le plus élevé de l’état durant une célébration de Diwali le 20 Octobre.

Le dinner de Dowali, célébrant la nouvelle année hindoue était organisé par la ISKCON Hongrie au musée des Arts appliqués à Budapest. Károly Manherz, le ministre de l’Eduction Supérieur et des Sciences a recompensé Sivarama Swami de la Croix d’Or durant l’évenement, en disant que cela était en appréciation pour  “son oeuvre charitable, humanitaire et son travail créatif.” De nombreux dévôts et dignitaires était là assis pour le dinner autour d’élégantes tables dans le large hall avec hauts plafonds, des arches de style indien et de superbes éclairages dorés. Pendant qu’ils mangeaient, ils ont écouté un concert joué par des professionnels avec flûte et  violon.

De nombreux journaux et stations de télés ont couvert l’évenement. La déclaration officielle détaille de manière brillante l’histoire de Sivarama Swami et ses accomplissements: “Comme un leader spirituel, il a participé à la fondation de ISKCON Hongrie en 1989. Depuis cette date, il s’est dévoué sans compter à l’organisation et au développement des activités charitables et spirituelles de son église, ainsi qu’à guider spirituellement ses membres. Sous le leadership de Sivarama Swami, ISKCON devint la quatrième plus populaire communauté religieuse parmi des centaines en Hongrie, ceci mesuré par l’allocation par les contribuables de 1% de leurs impôts sur le revenu.

Tout cela tient au service de cette église à la société sous la direction de Sivarama Swami ainsi qu’à ses qualités humaines extraordianaire et à son leadership. Il sembla approprié que pour le 20ème anniversaire de la fondation de l’église, l’état exprime son appréciation sous la forme d’une décoration officielle.

Sivarama fut né à Budapest en 1949 sous le nom de Peter Létai. en 1956, ses parents émigrèrent au Canada où ils finit ses études. Il joint l’ISKCON en 1973. Depuis 1979, il a tenu une position élevée dans cette société comme enseignant.

Il est un membre respecté du GBC (Governing Body Commission). Pendant une longue période il fut le leader spirituel de la communauté anglaise, qui a un gros contngent d’hindus. Durant cette période, cette communauté devint parmi les plus stables de ISKCON.

Il commenca à visiter l’Hongrie occasionnellement en 1987, au début en louzdé à cause des restrictions religieuses qui étaient alors en place. Par la profondeur de ses connaissances, ses capacités de leadership et son charisme, il devint le leader spirituel de la communauté en formation des dévôts de l’ancienne vénération de Krishna. Avec la transition vers la démocratie, l’International Society for Krishna Consciousness (ISKCON) de Hongrie devint une religion officielle en 1989. Un rapide développement suivi, en termes de nombre de membres et aussi en terme d’activités. Très vite le programme de distribution de nourriture végétarienne Food for Life fut commencé, qui a aidé à alléger les misères des sans-abris, des personnes agées, des pauvres et des familles nombreuses.

Grâces aux instructions expertes de Sivarama Swami, les livres spirituels de cette ancienne tradition de l’Inde qui sont renommés au niveau international, furent disponibles en langue hongroise pour le public. Ces livres enseigne des valeurs humanitaires universelles: il font la promotion de la non-violence, de la modération, de la charité de la pureté physique et spirituelle. Leurs enseignements ont favorisé la popularité d’un régime non-violent et végétarien et ont aidé des milliers de gens à abandonner des mauvaises habitudes comme l’abus des drogues.

En 1994, prêt du village de Somogyvámos, le centre culturel indien et la ferme biologique de la Vallée de Krishna ont vu le jour. Les habitants de cet éco-village suivent le principe “des hautes pensées et une vie simple”, ils sont engagés dans la culture biologique et l’artisanat traditionnel, ainsi perpétuant différentes formes traditionnelles hongroises de techniques agricoles et artisanales. La plupart des énergies de Sivarama Swami sont dévouées au développement et au leadership de cette communauté exemplaire. Durant les quinze dernières années, la Vallée de Krishna  est devenu une destination privilégiée du comté de Somogy des touristes locaux et internationaux, avec trente-mille visiteurs tous les ans pour visiter cette communauté auto-suffisante écologiquement parlant basée sur des valeurs spirituelles.

L’éco-village a attiré l’attention de nombreux organisations civils et professionnels impliquées dans la protection de l’environnement. Les conférences professionnelles organisées en octobre 2008 et 2009 et les accords de coopération qui en ont résultés avec nombre d’ institutions de l’enseignement supérieur donnent une indication de l’importance de cette initiative.

Sivarama Swami a aussi initié le temple Hare Krishna de Budapest et le centre culturel de Csillaghegy à Budapest aussi. Le centre propose une large variété de programmes non seulement pour les dévôts de cette religion mais aussi pour la population hindoue et les public honfrois en général. De plus, des communautés permanentes existent à Eger, Debrecen, Pécs et Kecskemét, avec aussi d’autres membres bienfaisants vivant dans d’autres communautés en Hongrie.

Une des façons de modérer les conflits de notre époque est d’encourager le dialogue entre les religions. Sivarama Swami est trè actif au niveau international et dans notre pays sous la forme de table-rondes, conférences, et rencontres personnelles avec les leaders d’autres églises. Le Swami participe non seulement au dialogue avec les autres églises mais aussi à la vie intellectuelle de la communauté: son église organise régulièrement des forums, symposiums, des universités d’été dans le but d’améliorer le dialogue avec les représentants des sciences et  de la société civil pour discuter questions sociales et pour développer la coopération.

Il est invité fréquemment dans les médias comme leader spirituel représentant la religion orientale et est le sujet d’un film biographique par le studio des programmes religieux de la télévision hongroise. Sivarama Swami a aussi lancé la fondation du Collège Bhaktivedanta, l’Institut des Etudes Supérieurs de l’HSKCON (Hungarian Society for Krishna Consciousness). Reconnu par l’état hongrois, l’institut forme des centaines d’étudiants sur site et par correspondance. Sivarama Swami est l’un des ses professeurs. Il est aussi un écrivain actif, il dévout une partie de son temps pour écrire des livres sur la philosophie, la morale et la théologie mais aussi des romans qui apportent une touche esthétique et une inspiration spirituelle à beaucoup.

Plus d’une douzaines de pages sur le web publient les acitivtés des membres et moines de la société. Elles peuvent être accéder sur http://www.krisna.hu qui est le site officiel de l’église. En dépit de son érudition et de sa haute position, Sivarama Swami parmi ses disciples, admirateurs et amis pour rendre son service avec humilité profonde. Ses accomplissements irradient la compassion, l’amour et le sacrifice personnel. A côté de ses responsabilités officielles, il dévout une partie considérable de son temps pour résoudre les problèmes personnels de ceux qui lui demandent son assistance.

Il est en grande partie responsable du fait que d’une centaine de membres à son début, l’église Krishna est devenue une communauté d’une dizaine de milliers de supporteurs depuis vingt ans qu’elle opère.

Les décorations de l’état hongrois sont régis par le paragraphe 1 de l’Acte XXXI de 1991. En vertu de cet acte, la République Hongroise apprécie hautement les activités exemplaires faites pour le développement du pays pour promouvoir ses intérêts et les valeurs humaines universelles. Pour récompenser ces activités, la Croix du Mérite de la République Hongroise est décernée sur recommendation du ministère approprié par la Président de la République.

Pour voir les photos de l’évenement, cliquer ici.