Par Golokacontact

De passage à Rouen pour l’installation de nouvelles murtis au Sri Gopalji Mandir de l’Ordre Monastique Vaisnava, Sa Divine Grâce Srila Bhakti Bibudha Bodhayan Maharaja nous a accordé un peu de son précieux temps pour répondre à quelques questions d’ordre spirituel.  Maharaja est le successeur officiel de l’immense vaisnava Sa Divine Grâce Srila Bhakti Promode Puri Goswami qui établît la branche de la Sri Gopinatha Gaudiya Matha dont le centre est à Mayapur, en Inde.

Depuis le 20 mai 2010, la Congrégation de l’Ordre Monastique Vaisnava  est devenu une branche officielle de la Sri Gopinatha Gaudiya Matha.

  • Pour voir toutes les photos :

http://tiny.cc/qdzra

  • Pour plus d’informations sur l’OMV et la Gopinath Gaudiya Math :

http://www.omvaisnava.com
http://www.bvml.org/SBBBM/index.htm
http://www.gopinathmath.com
http://gopinathmath.wordpress.com/about

  • Pour écouter Maharaja en audio (v.o.) cliquer ci-dessous :

Interview de Maharaja

Puri Maharaja, comme ses disicples l’appelait affectueusement, ètait un disciple de Sa Divine Grâce Bhaktisidhanta Sarasvati Goswami Thakur et un vaisnava du plus haut calibre, un exemple d’humilité, tout le monde l’appréciait, il exemplifiait la qualité vaisnava d’humilité et aussi ajata satraba : c’est-à-dire sans ennemi, complètement libre de cette tendance, tout le monde était content de le connaître. C’est pour cela qu’il était respecté parmi toutes les communautés vaisnavas, ISKCON et les différentes Gaudiya Maths.

La mission de la Sri Gopinath Gaudiya Math est d’aider les gens à comprendre la valeur et le but de la vie humaine et de les inspirer à atteindre l’ultime but de la vie à travers une pratique sincère de la science spiriuelle, incluant le chant du maha mantra Hare Krishna et servir les dévôts du Seigneur sous la direction d’un maître spirituel qualifié.

Sa Divine Grâce Srila Bhakti Promode Puri Goswami

Sa Divine Grâce Srila Bhakti Promode Puri Goswami

Srila Bhakti Bibudha Bodhayan Maharaja a très tôt dans sa vie été connecté aux Gaudiya vaisnavas : son grand-père Madan Mohan Prabhu était un disciple de Sa Divine Grâce Bhaktisidhanta Sarasvati Goswami Thakur et toute sa famille est connectée à la lignée de Sri Caitanya. Naturellement il a été attiré par Srila Bhakti Promode Puri Maharaja jusqu’à se faire initier à 21 ans par lui.

Depuis, il essaie humblement de répandre la mission de son Guru Maharaja et d’aider comme il peut les âmes sincères dans leur pratique dévotionnelle.

Sa présence pendant quelques jours à Rouen a été ressentie par tous comme une grande joie mais aussi un profond sentiment de paix et de quiétude. Maharaja a accepté de répondre à quelques questions pour le site des Amis de Krishna, ceci pour notre plus grand bénéfice spirituel. Hare Krishna !

Sri Gopalji Mandir, le 17 Mai 2010

Golokacontact. – Merci Maharaja de nous bénir de votre présence pour la cérémonie d’installation de Leurs Seigneuries Sri Ugra Narasimha et de Sri Sri Radha Madan Mohan demain le 18 Mai 2010 à Rouen en France. Merci aussi de prendre le temps de répondre à quelques questions concernant la pratique de la voie sacrée de la bhakti.

Maharaja, comment cela se fait-il que vous soyez ici dans le nouveau et superbe Sri Gopalji Mandir? Pourquoi avez-vous choisi de venir ici à Rouen en France sur la route de votre tour d’Europe?

Maharaja. - Bien, en fait, j’ai été invité par Vraja sundar prabhu, il m’a invité. En fait il me l’avait demandé avant et ensuite j’ai vu leur sincérité, bien que j’ai entendu des remarques inattendues à leur propos mais d’après leur comportement et ce que je ressens jusqu’ici par rapport à leur santé spirituelle, j’ai donc accepté leur invitation pour venir ici. En fait c’est mon tour du monde, j’ai fini l’Afrique et maintenant je suis en Europe. Donc, je suis là par leur invitation, c’est tout, je viens.

Merci Maharaja, demain, le 18 Mai 2010, le Seigneur Suprême sous la forme d’Ugra Narasimha va être installé. Quelle est la symbolique de cette forme divine particulière du Seigneur ? Et aussi quelle est la signification de Sri Sri Radha Madan Mohanji?

Maharaja installe Ugra Nrsimha en compagnie de Bon Maharaja

Maharaja installe Ugra Nrsimha en compagnie de Bon Maharaja

Nrsimhadev est le protecteur de la dévotion, dans tous ses aspects, Il est notre protecteur. Il protége notre dévotion, Il protège les dévôts…ainsi que dans tous les aspects, Il est le protecteur. Donc on a besoin des bénédictions de Nrsimhadev dans le but de protéger notre dévotion. Parce que la dévotion peut toujours rencontrer des problèmes avec l’influence de Maya Devi, l’influence du Kali Yuga, il y a toujours de la souffrance. Donc par la grâce du Seigneur Nrsimhadev, on peut recevoir de la protection.

Mahaprabhu nous montre Lui même l’exemple. Caitanya Mahaprabhu est une incarnation de Krishna mais il nous a montré l’exemple pour comment satisfaire le Seigneur Nrsimhadev et protéger notre dévotion, notre pratique. Donc, comme on est en occident, il y a tellement l’influence de Maya partout, tellement d’influences illusoires toujours et partout, Nrsimhadev est le meilleur…tout le monde a besoin de Lui pour protéger sa dévotion.

Radha Madan Mohanji est la Déité qui nous permet d’établir notre relation : sambandha tattva. Donc on a aussi besoin de cela, sans relations, nous ne sommes pas capable de servir convenablement. Selon le degré auquel nous sommes parvenus à établir notre dévotion, selon ce même degré nous voyons notre amour grandir pour servir le Seigneur.

Ainsi les deux sont nécessaires.

Quel est votre message pour le peuple de France en général ? Et aussi pour les dévôts français souvent entourés par les forces sombres de maya avec un bhajan faible?

Le Seigneur Sri Caitanya Mahaprabhu, Krishna Lui-même

Le Seigneur Sri Caitanya Mahaprabhu, Krishna Lui-même

Ce n’est pas mon message, c’est le message de Caitanya Mahaprabhu qui est une incarnation du Seigneur Suprême Krishna. Si les jivas veulent vraiment éviter l’influence de l’illusion, maya, l’influence de Kali, Kali Maharaja, Kali yuga, ils doivent suivre quelques principes.

Ces principes sont : pas de jeux de hasard, pas d’intoxication, pas de connection sexuelle illicite et pas de violence. Donc si l’on suit ses principes et que l’on chante le maha mantra Hare Krishna du Seigneur sans commettre d’offenses alors on peut vraiment obtenir tellement d’aide et on peut réaliser le goût de la félicité éternelle, ce que l’on recherche au fond de notre cœur, ce qu’on recherche avec ce corps depuis que l’on est né, éternellement joyeux. Krishna a une forme éternelle de félicité. Si l’on chante Son Nom, on peut se connecter avec Krishna. Donc, on peut avoir ce goût divin éternellement empli de félicité par le fait de chanter.

Comment voyez-vous la relation entre la Gaudiya Math et ISKCON dans le futur proche? Quel est votre conseil pour harmoniser les différences au niveau de la prédication?

C’est en fait difficile à dire. On parle de « L’unité dans la diversité », mais en réalité, regardez, nous sommes dans la diversité au nom de l’unité. Vous comprenez ?

Donc je pense que tant que l’on ne gardera pas les idéaux de nos sociétés, c’est difficile d’être ensemble. On parle que l’on est dans la Conscience de Krishna mais en réalité nous sommes plus dans la conscience de nos sociétés, dans la conscience de l’opulence. D’où tous les problèmes qui arrivent, quand on sera vraiment dans la conscience vaisnava, dans la conscience de Krishna, alors ce sera possible d’avoir l’unité, d’être uni, ISKCON, Gaudiya Math, en fait ISKCON est Gaudiya Math, s’ils évitent Gaudiya alors ils n’ont pas de valeur. Gaudiya veut dire servir Krishna à travers Radha.

En vérité, nous ne sommes pas seulement des vaisnavas mais des Gaudiya vaisnavas parce que nous suivons Radha. A travers Radharani on peut avoir Krishna, parce que Krishna expliqua une fois : «  vina radha prasadena mad prasada (navidat ?) » « Sans la miséricorde de Radha personne ne peut obtenir Ma miséricorde ». Donc ISKCON aussi est Gaudiya vaisnava mais ils veulent discriminer, ils veulent protéger leur société. Donc je dis aux gens, aux dévôts tant qu’ils ne se s’écarteront pas de leur idée de société, ce sera difficile d’être unis. Donc ceux qui sont des âmes sincères ne devraient pas s’empêtrer avec les différentes sociétés mais s’absorber dans la dévotion, avec la  conscience, avec Krishna. Nous voulons Krishna, nous voulons Radharani, nous ne voulons pas de sociétés, de grosses sociétés, avec de grandes structures. Notre vie n’est destiné à faire de grosses grosses structures mais pour réaliser le goût de la félicité éternelle. Ce goût, on peut l’avoir avec Krishna pas avec les sociétés.

Si les sociétés ont commises des offenses aux vaisnavas, Krishna ne sera plus là. La structure sera là. Donc chaque organisation spirituelle devrait faire très attention à ne pas commettre d’offenses aux vaisnavas. Je ne parle pas d’ISKCON ni de la Gaudiya Math, qui que se soit, c’est application est valable pour tous.

Que va-t-il se passer selon vous quand Srila Narayan Maharaja quittera ce monde et ne sera plus visible à nos yeux?

Sa Divine Grâce Srila Bhakti Bibudha Bodhayan Maharaja parle au nom de la Sri Gopinath Gaudiya Math

Ecoutez, dans la communauté des vaisnavas, de très grands acaryas sont partis mais ils sont en fait toujours avec nous. Si les dévôts ont de la pureté, ils seront toujours avec nous pour nous aider, même si physiquement le dévôt part mais après le départ physique, en fait si l’on a une vraie dévotion, on peut avoir encore plus de connection que quand il était présent avec sa forme. Dans l’esprit, mais plus de connection.

Nous pouvons penser que ces dévots sont partis, mais cela n’est pas la bonne conception vaisnava, le vaisnava ne nous quitte jamais, en esprit il est toujours avec nous. Gurudev est toujours avec nous. Mon guru est toujours avec nous,  je sens plus la connection maintenant que quand il était présent avec sa forme physique, je ressens plus de connection maintenant.

Beaucoup de gens parmi différents cercles parlent de l’année 2012 qui est censée être une année décisive dans l’histoire récente de l’humanité. A la lumière du Gaudiya Vaisnavisme, quelle est votre opinion à ce propos ?

Les Gaudiya vaisnavas ne méditent pas sur ce qu’il va se passer, ils dépendent de Krishna. Mais au niveau de l’astrologie et fonction de mon expérience je peux vous dire qu’à partir de 2012 il y aura une augmentation des calamités naturelles, la terreur va augmenter, cela va continuer jusqu’en 2014. Et puis après 2014, cela sera un peu réduit, graduellement réduit parce que les gens vont commencer à comprendre que la violence n’est pas notre solution, ce n’est pas une solution, l’Amour est la solution. Alors, ils vont commencer à réfléchir sur comment établir l’Unité et graduellement cela progressera de 2014 à 2034. En 2034, les gens commenceront à établir des relations d’amour entre eux au nom de Dieu, Krishna, Caitanya Mahaprabhu, car Il est l’incarnation de l’Amour, l’Amour divin.

Donc les gens vont accepter Sa philosophie et vont essayer de suivre, et tous les groupes religieux vont essayer de comprendre la philosophie de Caitanya Mahaprabhu et vont essayer de suivre avec une Unité dans la diversité.

Photo de Maharaja avec quelques participants à l'installation des nouvelles murtis au Sri Gopalji Mandir

Les gens en occident sont en recherche d’une alternative à cette civilisation démoniaque et font donc de pleins de choses, joignent de nombreux mouvements pour soulager leurs problèmes. Qu’est ce que le Gaudiya Vaisnavisme a à offrir de plus comparé à toutes ces thérapies ? Pourquoi est-ce que la voie sacrée de la bhakti peut être considérée supérieure à tous les autres voies de la réalisation de Soi ?

Peux-tu répéter s’il te plaît ?

Les gens en occident sont en recherche d’une alternative à cette civilisation démoniaque…

Comment ? Quel style de vie ?

Un style de vie alternatif…

Oh, alternatif.

…ils font tellement de choses, ils joignent tellement de mouvement, yoga, tantra, thérapies, tellement de choses…et donc la puissance du mouvement de Mahaprabhu semble diluée parmi toutes ces choses différentes, donc pourquoi on devrait considérer la voie sacrée de la bhakti supérieure aux autres voies.

Tu sais, quand les gens ont des doutes, ils recherchent toujours une alternative mais dans la vie spirituelle il n’est pas question de doutes, il est question de foi. Quoi qu’il en soit, le Gaudiya vaisnavisme essaie d’établir, de garder la foi dans les Noms du Seigneur, ils continueront et si les gens parviennent à établir leur foi dans le Saint Nom du Seigneur, alors ils seront capables de guérir tous leurs doutes, ils seront capables de guérir toute la saleté de leur cœur. Le doute est quelque chose de commun à tous…à cause de la saleté de notre cœur. L’impureté principale de notre cœur est notre désir d’avoir un renom et du prestige. Le désir d’avoir un nom et du prestige nous amène dans des situations malsaines.

Donc cette chose, j’ai une foi forte qu’à travers le chant, on peut l’enlever, on peut devenir humble, on peut recevoir le pouvoir d’être tolérant. La situation est hectique, calamités hectiques ! Il y a tant de complexités. Donc cette situation demande beaucoup de tolérance. La tolérance on peut la recevoir par la miséricorde du Seigneur. Pour développer l’humilité aussi on a besoin de la miséricorde du Seigneur. Tout cela on peut le recevoir grâce au chant de Ses Saints Noms. Les Gaudiya Vaisnava vont continuer à répandre le message de l’importance du chant des Saints Noms du Seigneur Suprême.

Merci Maharaja, Phanibushan prabhu vous pose la question suivante: est-ce que seulement un pur dévôt ressent la séparation de Krishna ?

Pourquoi les gens sentent une séparation ? Lorsque nous devrions avoir une relation. Selon le point auquel nous établissons notre relation – pas seulement le Seigneur, nous aussi– selon ce même degré nous ressentons la séparation – dans l’absence. Donc les pur dévôts ils gardent le Seigneur dans leurs cœurs, le Seigneur se tient présent dans leur cœur, donc ils ne ressentent jamais la séparation de Krishna. Krishna est là mais ils veulent obtenir plus de service…les purs dévôts, ils veulent obtenir plus de service et ils veulent voir Krishna dans Sa forme magnifique, c’est leur séparation, Krishna est toujours là avec eux.

Parce que Narotamma Das Thakur explique :

« tomara hridaya sada govinda visram

govinda kahena mama vaisnava paran »

Prarthana (chant 46 verset 5)

Au sujet des vaisnavas, purs dévôts, dans le cœur des purs dévôts Govinda, Krishna, demeure pour toujours.

Et « govinda kahena mama vaisnava paran »

Govinda Lui aussi dit que les purs dévôts sont Mon cœur et Mon âme. Donc les purs dévôts ne sentent jamais la séparation de Krishna. Ils ressentent juste la séparation pour voir la merveilleuse forme de Krishna, Ils ressentent juste la séparation pour le service de Krishna. Krishna est toujours avec eux.

Mahaprabhu

Mahaprabhu

Une dernière question à propos du début du Prema Yuga, Srila Gour Govinda Maharaja dit que le début du Prema Yuga a commencé en 1996 mais d’autres dévôts disent des choses différentes…

D’après notre guru varga, Prema Yuga va apparaître 500 ans après le départ de Mahaprabhu.

Mahaprabhu est parti en 1534, cette année là. Donc d’après ce calcul, 2034, cela pourra venir, graduellement cela progresse.

Prema Yuga…

Prema Yuga, 2034, c’est pour cela que je vous ai parlé de 2014 et 2034, processus graduel.

Merci Maharaja, l’interview est terminé, merci beaucoup, Hare Krishna!