free web stats

«Le chant du Saint Nom est l´essence de toute félicité.» Sri Caitanya-caritamrita

Archive pour la catégorie ‘Civilisation’

PostHeaderIcon Krishna aur Kans (Full movie with French subtitles)

PostHeaderIcon La Bhagavad-gita en Russie en danger

Bhagavad-gita en russe

Lire la suite de cette entrée »

PostHeaderIcon Little Krishna, 3 épisodes (v.o en anglais)

En 2008; grâce aux efforts de l’India Heritage Foundation est apparue sur les écrans de télé en Inde, la série Little Krishna, très bien documenté, à la pointe de la technologie 3D et surtout très agréable à regarder, elle fut immédiatement un succès chez les petits comme chez les grands.

Ces animations nous content les exploits surnaturels du héros Krishna lors de son apparition divine à Vrindavan il y a 5000 ans et qui constitue une source d’inspiration inégalée.

Pour plus de renseignements:

 

Little Krishna the wondrous feats:

Lire la suite de cette entrée »

PostHeaderIcon L’origine du mouvement Hare Krishna par Srila Prabhupada

Harinam Sankirtan

Nityananda Prabhu et Sri Caitanya Mahaprabhu.

Par Sa Divine Grâce A.C Bhaktivedanta Swami Prabhupada

Le Seigneur Sri Krishna Caitanya Mahaprabhu, le grand apôtre de l’amour de Dieu et le père du mouvement de sankirtana est descendu Lui-même dans la ville de Navadvipa au Bengal en Inde. Ceci en Février 1486 d’après le calendrier chrétien. Par la volonté du Seigneur, il y eut une éclipse de lune ce soir là. C’est la tradition parmi les hindous de se baigner dans le Gange ou une autre rivière sacrée durant les heures de l’éclipse et de chanter les mantras védiques pour la purification.

Quand le Seigneur Caitanya prît naissance durant l’éclipse alors l’Inde entière rugissait du son sacré de Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare. Ces seize noms du Seigneur sont mentionnés dans de nombreux Puranas et Upanisads et ils sont décrits comme « Taraka-brahman« , les noms pour cet âge. Il est écrit dans les sastras, les écrits autorisés que chanter sans offenses les saints noms du Seigneur peut délivrer une âme déchue de l’enchaînement à la matière.

Il y a d’innombrables noms du Seigneur en Inde et ailleurs et tous sont bons de manière égale parce que tous indiquent le Seigneur Suprême. Mais parce que ces 16 noms sont spécialement recommendés pour cet âge, appelé Kali-yuga, cela est mieux pour les gens de suivre la voie tracée par les acaryas, les saints maîtres qui ont atteints le succès par la pratique de ce système.

La coïncidence de l’apparition du Seigneur et de l’éclipse de lune ne laisse aucun doute quant au but de la mission du Seigneur. La mission était de prêcher l’importance du chant des saints noms de Dieu pour cet âge de Kali, l’âge des querelles. On se dispute même pour des choses insignifiantes durant ce présent âge et donc les sastras ont recommendé que la plate-forme commune est basée sur la performance du kirtana appelée aussi sankirtana, le chant collectif des saints noms du Seigneur.

Lire la suite de cette entrée »

PostHeaderIcon La solution parfaite pour régler les problèmes économiques

Dieu Lui-même a montré l'exemple il y a 5000 ans...

Conversation avec Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada et David Lawrence.
Le 12 Juillet 1973, Londres. Extraits.

Srila Prabhupada: Travaillez un peu, produisez votre propre nourriture, mangez et gardez-vous du temps pour essayer de comprendre Krishna. C’est l’arrangement de la nature. Partout, dans n’importe quelle partie du monde, vous pouvez produire votre nourriture. Vous avez simplement besoin d’un peu de terre et de quelques vaches. Tout est complet. Vous prenez le lait et labourer juste la terre et vous obtenez des céréales. C’est suffisant. Toute la question économique est résolue. Et vous avez le temps de développer la Conscience de Krishna. C’est l’arrangement.

David Lawrence: Il fut intéressant de voir récemment un programme de télévision récent dans ce pays…

Srila Prabhupada: Oui.

David Lawrence:…sur l’agriculture, cela traitait des soi-disantes méthodes agricoles modernes qui ont détruites la terre dans ce pays, vraiment, de vastes territoires. Et le programme montrait un Anglais et son fils qui croient aux méthodes traditionnelles avec les vaches et la terre. Et non seulement, il s’en sort mieux économiquement mais aussi, il est plus heureux, les deux hommes sont plus heureux.

Srila Prabhupada: Oui.

Lire la suite de cette entrée »

PostHeaderIcon Un programme sur la cité de Dwaraka sur l’History Channel

Les ruines de Dwarka découvertes prêt des côtes de l'état du Gujarat en Inde

Lire la suite de cette entrée »

PostHeaderIcon Extrait du Sri Ramcaritamanas du saint Sant Tulsi Das

Tulsi Das

Tulsi Das

Lire la suite de cette entrée »

PostHeaderIcon Une nouvelle ferme éthique ouvre au Bhaktivedanta Manor

BBC Beds, Herts & Bucks.

Du lait d'une extrême qualité

Du lait d'une extrême qualité

Les Hare Krishna au Bhaktivedanta Manor dans l’Hertfordshire ont ouvert un nouveau centre de protection de la vache.

Le credo de ce nouveau centre est de traiter les animaux et l’environnement avec le plus grand respect.

Les vaches au centre New Gokul sont élevées selon la méthode védique où rien ne doit être fait pour blesser et ainsi produire amplement de la nourriture pour tous. On y joue de la musique relaxante aux animaux, ils sont traits à la main et on les laisse naturellement jusqu’à leur mort.

La communauté fait en sorte que si les vaches sont hébergées, nourries et protégées, elles produisent joyeusement plus de lait qu’ont besoin leurs veaux et l’excès peut être pris sans les blesser d’aucune manière.

Lire la suite de cette entrée »

PostHeaderIcon La Commission Européenne et les Religions: combattre la pauvreté ensemble

Par Krishna-lila Dasi – ISKCON Weekly News

Sa Grâce Sivarama Swami et les leaders européens

Sa Grâce Sivarama Swami et les leaders européens

Le 19 Juin 2010 à Bruxelles, José Manuel Barroso, Président de la Commission Européenne, Jerzy Buzek, Président du Parlement Européen et Herman Van Rompuy Président du Conseil Européen, ont rassemblé vingt-cinq leaders religieux européens pour discuter comment combattre la pauvreté et l’exclusion sociale. Le groupe était constitué d’Anglicans, de Catholiques Romains, de Juifs, de Musulmans, des Chrétiens de l’Eglise Réformée, des Sikhs et les communautés hindoues orthodoxes étaient réprésentées par Sivarama Swami, le représentant du GBC d’ISKCON.

Dans son discours d’ouverture, José Manuel Barosso remarqua : « La dure réalité est qu’aujourd’hui plus de 80 millions de citoyens européens vivent au niveau ou en dessous du seuil de pauvreté. Ce fait ne peut être accepté, surtout en raison du fait que l’UE est une des régions les plus riches du monde. Aujourd’hui nous sommes invité à nous occuper de ce défi pressant, combattre la pauvreté et l’exclusion. »

Lire la suite de cette entrée »

PostHeaderIcon La source de l’enseignement de Jésus (Issa)-Christ (Krishna)

Jésus pur dévôt du Seigneur

Jésus pur dévôt du Seigneur

Par Satyaraj das.

Que fit Jésus entre douze et trente ans ? Nous sommes conscients de sa naissance miraculeuse. La Bible parle aussi d’un fameux incident du temple à l’âge de douze ans.

Et puis on reparle de lui à trente ans, quand il se fait baptiser dans la rivière Jordan.

Avec tout notre respect pour ses accomplissements après cet âge, il nous reste quand-même dix-huit années sans traces de lui.

Est-ce sans importance ? Au contraire, si nous devions accepter que Jésus-Christ ait changé la face de la Terre en trois années – et il l’a fait – alors ces dix-huit années manquantes deviennent crucialement importantes dans la vie d’une personne qui est considérée comme Dieu incarné par beaucoup – et au moins comme un saint par d’autres – alors chaque moment est essentiel, chaque geste est instructif, chaque divertissement est précieux.

Lire la suite de cette entrée »

PostHeaderIcon Au sujet de l’astrologie védique

Bhrgu Muni, le sage qui compila l'astrologie védique

Bhrigu Muni, le sage qui compila l'astrologie védique

Par Gaudamandala dasa. http://www.astro-india.fr

Les origines:

Le jyotish ou astrologie védique est un mot sanskrit qui est une contraction de jyoti (la lumière) et isa (le suprême). Une lumière qui provient du créateur afin de guider les âmes dans l’univers. Parasara Muni est souvent adressé comme le père du jyotish, ayant lui-même écrit des ouvrages très importants tels le Brihat parasara Hora sastra. Brihat signifie grand, merveilleux ; sastra, les écrits sacrés, et Hora, l’ensemble des disciplines du jyotish soit :

  • Le jataka ou thème de naissance
  • Le prasna ou la voyance astrologique
  • Le muhurta ou la décision d’un moment opportun pour entreprendre une action importante ou accomplir une cérémonie. Pour ne parler que des principales techniques.

Parasara Muni avait reçu cette connaissance de Saunaka Rishi, qui la tenait de Narada, le fils Brahma, créateur de l’Univers, qui lui-même avait reçu la connaissance directement de Krishna, la Personne Suprême. Le jyotish fut donc énoncé en même temps que les Védas, dès l’aube de la Création. Cette science, liée aux Védas en tant que membre (anga) permettait, à l’époque des grands sages, d’informer l’âme venue dans ce monde sur ses vies passées, sa vie présente et ses vies futures. Les connaissances requises pour arriver à de tels résultats ne sont plus accessibles de nos jours, mêmes pour les meilleurs astrologues.

Lire la suite de cette entrée »

PostHeaderIcon Ancienne Grande-Bretagne, un héritage Indo-européen

Le symbole celte de la triskell

Le symbole celte de la triskell

Par Yaduvendu Das. J’ai étudié les parallèles de l’ancienne religion britannique et l’hindouisme depuis de nombreuses années fait des découvertes intéressantes.

La plupart des gens ne sont pas conscients qu’il y a de nombreux liens culturels entre la Grande-Bretagne et l’Inde, en fait les deux partagent un héritage religieux commun, c’est aussi ainsi pour beaucoup d’anciennes civilisations. Cet héritage remonte a des milliers d’années.

Connu sous le nom «hindouisme» en Inde et sous le nom de Druidisme en Grande-Bretagne, aucun de ces deux noms sont les appellations originales de ces traditions. On voit bien que la religion de l’Inde a en fait aucun nom à part celui de dharma qui veut dire approximativement devoir. Elle n’a aucun fondateur, aucun leader religieux et pas de siège officiel.

Lire la suite de cette entrée »

Liens bhakti en français

 

Toutes les catégories

Connexion